Le sucre = Danger

Le sucre = Danger

Y a-t-il un danger à avaler TROP de sucre ?

Globalement : OUI !

MISE AU POINT

Avant d’énumérer ses principaux effets néfastes sur la santé, et même la silhouette, il est intéressant de préciser une petite particularité de notre langue française.

Nous indiquons souvent les glucides sous l’appellation : sucres

Certes,  ces derniers sont inclus dans la famille des glucides (ou hydrates de carbone) mais ils n’ont pas la même vitesse d’assimilation et donc pas les mêmes conséquences sur notre organisme.

Par ailleurs, sur l’étiquetage des aliments (ainsi que les compléments alimentaires et les produits diététiques), il est obligatoire de stipuler une valeur en poids ou en pourcentage pour les glucides et aussi pour les sucres.

SUCRES LENTS / SUCRES RAPIDES

Nous pouvons identifier les sucres à absorption rapide et les sucres lents.

C’est ici qu’intervient une valeur primordiale appelée :    « indice glycémique ». 

Plus un aliment possède un indice glycémique élevé,  plus nous aurons des chances d’instaurer des effets négatifs dans notre organisme.

En absorbant des sucres rapides, on expose nos cellules à une toxicité et notre organisme doit mettre en action un mécanisme afin de remettre le sucre à un taux normal dans le sang.

En revanche, les sucres lents, tels que les féculents sont intéressants à de multiples égards, principalement consommés avec modération.

Pour être tout à fait précis, nous devons prendre conscience que certains féculents sont considérés comme des sucres lents.  En réalité,  c’est faux !

Les pâtes, les pommes de terre, le pain blanc et  toutes les préparations à base de farine blanche, le riz, lorsqu’ils sont cuits, sont identifiés comme « sucre rapide » par notre organisme.

On doit préférer ces féculents sous forme complète ou semi-complète (qui contiennent des fibres)  pour une meilleure  assimilation, mais aussi afin d’éviter leur conversion en graisses.

Mangez  des patates douces plutôt que des pommes de terre.

 Votre silhouette et en particulier votre tour de taille vous diront : MERCI !

LÀ OU ÇA FAIT MAL !

Voici une liste, non exhaustive, des effets néfastes,  suite à la trop fréquente ou trop importante  consommation de sucres rapides : 

  • Risque de diabète
  • Risque de surpoids, voire d’obésité
  • Altération de la flore bactérienne
  • Affaiblissement des défenses immunitaires
  • Accélère le vieillissement prématuré des tissus de l’organisme, tel que la peau
  • Provoque la surcharge de graisse dans le foie
  • Favorise les carries
  • Favorise les problèmes cardiaques

OU SE TROUVE LE SUCRE RAPIDE ?

  • Le sucre blanc
  • Les sodas
  • Les biscuits, les gâteaux ou desserts sucrés, confitures, chocolats…
  • Les produits laitiers et même si ce sont des 0%
  • Les plats préparés ou congelés
  • L’alcool
  • Certaines préparations à bas de céréales.

Les fruits contiennent également des sucres rapides (Fructose) mais sont fort intéressants sur le plan diététique car ils contiennent naturellement des Vitamines, des Minéraux et des fibres.

EN BREF

On doit prêter une attention particulière à la fréquence et à la quantité de notre consommation de sucres rapides.

Si vous ressentez une fringale de sucre, optez plutôt pour des fruits qui possèdent des vertus intéressantes, mais toujours avec modération.

Pour vos boissons chaudes (café, thé, infusions…) ou vos desserts, orientez-vous vers du sucre roux complet et abandonnez le sucre blanc. Vous pouvez aussi adopter les édulcorants naturels tels que la Stévia, le Xilitol ou l’Erythritol.

EN CONCLUSION

Le sucre est scientifiquement identifié comme pouvant entraîner des soucis de santé lorsqu’il est consommé trop fréquemment et en grande quantité.

Pour notre santé et notre silhouette, nous avons un devoir de vigilance quotidienne

Laisser un commentaire